Rapport du jour 3

Published February 20, 2013

Durant la matinée, l’équipe graphique (Sophie Czich, Claire Bonnet, Noémie Pasqual, Fabio Da Cruz, Laurent Monnet) produit d’innombrables tests de spécimens, mais il est difficile d’aboutir à un résultat approuvé par tous. Trop rigide, trop structuré, trop aléatoire, trop dense, trop aéré…

Finalement, en début d’après-midi, nous tenons notre modèle gagnant.

Pdf-ModeleSpecimen

Il s’agit maintenant d’attaquer un problème épineux: quel sera le workflow qui, si tout va bien, nous permettra d’aboutir au livre auquel nous aspirons?

Après quelques propositions — travailler sur un seul fichier InDesign central (impossible…), ou découper le texte en morceaux de 2300 charactères (extrêmement fastidieux…) — et après avoir vérifié que ce logiciel, contrairement à certaines croyances, ne peut pas “attacher un style à un bloc”, nous finissons par trouver la solution: il suffit de diviser le texte global en autant de segments qu’il y a de participants! Et faire de même pour les fontes: les partager arbitrairement en 12 dossiers.

Nous faisons le compte:

  • Le livre “L’Ève future” (notre texte d’exemple) comporte 85’388 mots / 535’886 caractères.
  • Répartis en 12 participants, cela fait 7115 mots / 44’657 caractères pour chacun.
  • Sachant qu’un spécimen prend environ 500 mots / 3000 caractères, on produira environ 15 spécimens chacun (avec une autre fonte, l’estimation arrive à 19).

Cela reste dans un ordre de grandeur réaliste… quelle bonne surprise!

Il faudra donc environ 180 fontes pour ce livre … nous en avons à peu près 120, il reste à en trouver 60 (ou alors nous utiliserons des variantes de graisse).

IMG_0754

Entretemps, sur les réseaux sociaux, cela s’emballe. La page Facebook dépasse les 30 membres. Une quinzaine de followers sur Twitter.

À la grande joie de l’équipe communication-marketing (Lucas Selhane, Patricio André, Laura Wohlgehaben), @OmnibusType, la fonderie à l’origine de Chivo (fonte sur laquelle l’équipe graphique transpire depuis 24 heures) a followé notre compte Twitter!

twitter-omnitype

Un peu plus tard, dans la soirée, on constate une évolution fulgurante: 80 “j’aime” sur FB.

Nous quittons la salle de travail, en nous préparant au marathon de production qui nous attend le lendemain.

Recent Publications

Some of our authors

loading image
loading image
loading image
loading image
Fork us on GitHub